Méditation du mercredi (4)

L’extrait suivant explique bien pourquoi les fan studies demeurent essentiels, surtout dans les fandoms connus pour ses fangirls comme celui de One Direction :

Historically, fans in general of popular cultural texts were dismissed as irrational, emotional loners. Fan studies worked to dispel this stereotype, focusing on how fandom is collective, creative, and collaborative and involves rational critical analysis and thoughtful discussions.

Source : VANCANT, Brianna. Whovians and Directioners : Challenging the Fangirl Identity. Colombia College Chicago, 2014, p. 27.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s