Méditation du mercredi (22)

Depuis le 24 décembre, il est possible de consulter le rapport sur les œuvres transformatives établi par Valérie Laure Benabou et Fabrice Langrognet du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA). Ce dernier a pour mission de conseiller « le ministre [français] de la culture et de la communication en matière de la propriété littéraire et artistique ». (Source) L’extrait suivant établit des liens entre l’art et les emprunts, une réflexion qui pourrait également s’appliquer aux fanfictions.

De longue date, l’art a été pensé comme une transformation. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Selon cette tradition intellectuelle, qui voit dans l’art une réappropriation, une reconfiguration constante, aucune œuvre ne sort toute armée de la pensée de son auteur. En matière littéraire, il n’est que de penser aux différents niveaux de relations « transtextuelles » dont Gérard Genette a dressé la typologie : au-delà de la citation (intertextualité), des rapports de commentaire, explicite ou non (métatextualité), la genèse d’un texte met en œuvre des processus de dérivation (hypertextualité) et d’inspiration (architextualité) par rapport à des textes antérieurs. A ces notions, certains préfèrent aujourd’hui les termes « tissage, bibliothèque, entrelacs, incorporation, ou tout simplement dialogue ». Mais l’idée reste la même : l’œuvre nouvelle n’est qu’un tamis de références, d’emprunts et d’échos.

Source : BENABOU, Valérie Laure et Fabrice LANGROGNET. Rapport de la mission du CSPLA sur les « oeuvres transformatives ». 2014, p. 4.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s