Nous sommes fans… de cosplay

Dès aujourd’hui, MusiquePlus diffusera Héros du Cosplay, version française de Heroes of Cosplay, émission de téléréalité diffusée originellement sur la chaîne Syfy et suivant le parcours de personnes s’adonnant à la compétition de cosplay à travers les États-Unis. Car la personnification de personnages fictifs peut être prise au sérieux.

Se costumer et prendre l’identité d’un personnage n’est pas récent. Selon les recherches rapportées par Nicolle Lamerichs, les premières pratiques du cosplay remontent aux conventions de science-fiction aux États-Unis dans les années 1960 et 1970, alors que les participants se déguisaient en personnages de Star Trek ou de Star Wars. Le terme « cosplay » est cependant inventé par Takahashi Nobuyuki, qui a importé ce concept au Japon (Lamerichs, 2010, 167).

Depuis, la pratique du cosplay s’est étendue à travers plusieurs pays, mais n’est pas toujours pratiquée de la même façon. Au Japon, le cosplay est restreint à l’endroit de la convention ou dans certains lieux spécifiques (ex. : le parc Yoyogi près de la station de Harajaku). De plus, les cosplayers japonais favorisent la fidélisation des traits du personnage qu’ils assument, quitte à acheter eux-mêmes leurs costumes, alors que les cosplayers des pays occidentaux favorisent les costumes fabriqués à la main (Lamerichs, 2010, 167-168).

En 2011, Lamerichs a publié un article intitulé « Stranger than fiction: Fan identity in cosplay », dans lequel est s’est penchée sur l’identité du fan dans la pratique du cosplay. On y apprend entre autre que la plupart des cosplayers ne souhaitent pas reproduire à la perfection un personnage, mais qu’ils désirent y apporter un élément de leur cru, comme une personne effectuant un cover de son groupe préféré. Cependant, les raisons d’interpréter un personnage peuvent ne pas être reliées à son appréciation, mais davantage à du pragmatisme (ex. : costume plus facile à fabriquer) (Lamerichs, 2011)

Pour avoir une meilleure idée de ce phénomène au Québec, Otakuthon, une des conventions les plus populaires au Canada, aura lieu cette fin de semaine. Lors de sa première édition, qui avait lieu en 2006, il existait déjà une mascarade, nom donné à la compétition de cosplay (Source). Huit ans plus tard, Otakuthon sera l’hôte de la première édition canadienne du World Cosplay Summit, une compétition permettant aux finalistes de représenter leur pays au Japon.

Pour terminer, je vous invite à jeter un coup d’œil sur les articles de ma collègue Emma Lacasse, qui a récemment rédigé quatre billets sur ce sujet :
Voyage dans le monde du cosplay 1: qu’est-ce que c’est?
Voyage dans le monde du cosplay 2: d’où ça vient?
Voyage dans le monde du cosplay 3: en quoi se déguise-t-on?
Voyage dans le monde du Cosplay 4: qui se déguise?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s