GeekQCon – Shawicon (2016-)

Créer un événement à partir de rien est un exploit en soi, mais il est possible de réaliser une convention en s’alliant à un autre événement. En 2015, Shawinigan a son propre festival de bandes dessinées, soit le Festival interglacial de la BD et des univers givrés. Créé par Culture Shawinigan, un organisme à but non lucratif, cet événement invite les visiteurs à rencontrer des auteurs de BD en plein février. Suite au succès de la première édition avec plus de 3200 participants, Culture Shawinigan renouvelle l’expérience en ajoutant un nouveau volet : Shawicon. Lire la suite « GeekQCon – Shawicon (2016-) »

GeekQCon – G-Anime (2009-)

Depuis une décennie, les conventions de fans commencent à apparaître dans plusieurs régions de la province afin de permettre aux amateurs de profiter de l’expérience de la convention dans leur coin, sans se déplacer dans les grands centres. Il existe aussi un exemple de convention créée tout simplement pour donner une option aux fans d’animation japonaise francophones à proximité d’un important marché anglophone. Lire la suite « GeekQCon – G-Anime (2009-) »

GeekQCon – Con*Cept (1989-2011)

Jusqu’à maintenant, nous avons exploré des conventions qui ont été créées dans les années 2010 (à l’exception d’Otakuthon, qui a débuté en 2006). Cette fois-ci, nous allons remonter plus loin dans le temps, vers la fin des années 1980. Une époque dans laquelle Internet n’était pas accessible à tout le monde et où il fallait plutôt se tourner vers les fan-clubs pour échanger sur nos fandoms préférés. Ce sera grâce à un de ces fan-clubs que nous verrons naître l’une des plus anciennes conventions de fans au Québec.

Lire la suite « GeekQCon – Con*Cept (1989-2011) »

GeekQCon – GeekFest (2010-2018)

Les conventions de fans ont la plupart du temps une « spécialité », c’est-à-dire qu’elles mettent l’accent sur une branche de la culture populaire. Par exemple, on verra des conventions axées sur la culture japonaise, les superhéros, la science-fiction, les furries, etc. Parfois, la convention vise même les fans d’une série télévisée ou de films précis. Or, une idée particulière a un jour fait surface : faire une convention qui réunirait tout le monde et qui mettrait les geeks à l’honneur, peu importe leurs intérêts.

Lire la suite « GeekQCon – GeekFest (2010-2018) »

GeekQCon – Comiccon de Québec (2014-)

Comiccon est un nom qui évoque de grands événements attirant des dizaines de milliers de personnes et où les vedettes internationales viennent rencontrer les fans. Cependant, le Comiccon de Québec prouve qu’on peut porter un tel nom et répondre à la demande du public en trouvant sa propre couleur et en demeurant un peu plus local.

Lire la suite « GeekQCon – Comiccon de Québec (2014-) »

GeekQCon – Otakuthon (2006-)

Au début des années 2000, les conventions étaient plutôt rares au Québec. C’était d’autant plus le cas pour les fans de mangas et d’anime, qui n’avaient aucun événement d’envergure auquel assister dans la province. En 2006, un groupe de fans a décidé de combler ce manque. Il y avait assurément un manque, car, 12 ans plus tard, l’ Otakuthon attire des milliers de visiteurs et est devenu, selon les organisateurs, le deuxième événement du genre le plus important au Canada, tout juste derrière Anime North (Toronto).

Lire la suite « GeekQCon – Otakuthon (2006-) »

GeekQCon – SagGeek (2016-)

La mise en valeur de la culture populaire (ex. : par le cosplay) n’est pas le seul but d’une convention. En effet, une convention peut amener du tourisme ainsi que des revenus supplémentaires pour les marchands et commerces locaux. Or, les répercussions positives d’un tel événement peuvent aller au-delà de la région où celle-ci se déroule.

Lire la suite « GeekQCon – SagGeek (2016-) »

GeekQCon – Geekulture Lanaudière (2017-)

Au cours des années 2010, la culture geek au Québec continue à prendre son essor grâce aux conventions. Pour certains fans, la participation à une convention dans un milieu urbain est une expérience extraordinaire. Or, cette expérience est peu répétée selon leurs disponibilités ou leurs moyens financiers. Certains d’entre eux sont allés jusqu’à la création d’une convention dans leur région afin de partager leur passion avec leurs pairs, comme dans le cas suivant. Lire la suite « GeekQCon – Geekulture Lanaudière (2017-) »

GeekQCon – Introduction aux conventions

Août 2015. J’avais une discussion par messagerie privée Facebook avec mon amie Emma. Elle se remettait tranquillement de sa fin de semaine passée à l’Otakuthon, LA plus importante convention d’anime au Québec. De mon côté, j’envisageais de me rendre au Comiccon de Québec, qui avait lieu quelques mois plus tard. Emma remarquait à quel point les conventions deviennent de plus en plus populaires, malgré la population au Québec (environ 8 millions d’habitants). Et, à force de discuter de conventions, je me demandais s’il était possible de publier un livre sur l’histoire des conventions au Québec. Lire la suite « GeekQCon – Introduction aux conventions »