Fansplaining, un podcast sur le fandom

Depuis le 29 juillet dernier, il est possible d’écouter un podcast (ou balado) consacré au fandom : Fansplaining. Après l’avoir découvert grâce à cet article de Worship the Fandom, j’ai enfin pu rattraper mon retard et vous dévoiler mon avis sur ce podcast. Mais avant, une courte présentation des animatrices.

Les animatrices
Flourish Klink a participé à la fondation de FictionAlley.org ainsi qu’à l’organisation des conférences HPEF, qui permettaient de réunir autant les savants que les fans d’Harry Potter. En 2010, elle a déposé son mémoire de maîtrise sur l’humour dans le fandom.

Elizabeth Minkel, de son côté, est journaliste pour New Statesman, dans lequel elle aborde des sujets liés au fandom. Elle a également écrit pour The Millions, The Guardian, The New Yorker, The New York Times et The New Republic. Récemment, elle a écrit une dissertation sur le fandom des livres et Tumblr.

Le podcast
Toutes les deux semaines, Klink et Minkel reçoivent des invités, qu’ils proviennent de l’industrie du divertissement, du milieu universitaire ou de communautés de fans. Pendant environ une heure, ils discutent de sujets liés de près ou de loin au fandom. Jusqu’à maintenant, huit épisodes sont sortis et abordent des thèmes différents, que ce soit à propos de Wattpad ou du site SuperWiki.

Mon avis personnel
Au départ, j’avais de la difficulté à comprendre que les animatrices et leurs invités disaient, au point où j’arrêtais toutes mes activités afin de rester concentrée. Cela pourrait s’expliquer par le fait que je ne maîtrise pas complètement la langue anglaise. Heureusement, lorsque j’ai par la suite écouté les épisodes suivants en lisant leurs transcriptions, ça devenait beaucoup plus facile à comprendre.

Le sixième épisode, intitulé « The Meme Librarian », est un de mes préférés. Dans celui-ci, Klink et Minkel interviewent Amanda Brennan, qui a autrefois travaillé avec Know Your Meme. Sa définition du fandom rejoint fortement la mienne :

« To me, that’s the definition of a fandom! Like, when people gather around a thing, spend time and energy creating something based on the thing that they love, it should be considered a fandom. Whether it be like I’m spending time and energy writing Supernatural fiction, or I’m spending time and energy making videos about this candle that I bought. »

En raison de la variété des sujets et de la pertinence des invités, je ne peux que vous recommander l’écoute de ce podcast. Vous pouvez retrouver ses épisodes ici et suivre ses comptes sur les réseaux sociaux suivants : Facebook, Twitter et Tumblr.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s