GeekQCon – Introduction aux conventions

Août 2015. J’avais une discussion par messagerie privée Facebook avec mon amie Emma. Elle se remettait tranquillement de sa fin de semaine passée à l’Otakuthon, LA plus importante convention d’anime au Québec. De mon côté, j’envisageais de me rendre au Comiccon de Québec, qui avait lieu quelques mois plus tard. Emma remarquait à quel point les conventions deviennent de plus en plus populaires, malgré la population au Québec (environ 8 millions d’habitants). Et, à force de discuter de conventions, je me demandais s’il était possible de publier un livre sur l’histoire des conventions au Québec.

Emma appréciait l’idée, d’autant plus qu’elle déplorait qu’on n’apprît pas beaucoup sur les conventions dans les médias. Plus tôt cette année, en janvier, deux hommes costumés et portant de fausses armes ont été arrêtés lors du G-Anime à Gatineau. CBC en avait parlé, TVA Nouvelles aussi. Bref, j’avais l’impression que les médias s’intéressaient plus à des détails croustillants qu’à la culture geek au Québec. Heureusement, les choses semblent changer. À titre d’exemple, ICI Radio-Canada a sorti un reportage sur l’édition hiver 2018 du G-Anime. Et, personnellement, ça fait du bien de voir la culture geek être vue sous un point de vue positif.

Naissance d’une collaboration

Mais revenons en août 2015. Toujours dans cette même discussion avec Emma, je lui avais demandé si elle souhaitait participer à ce projet sur les conventions. Après tout, elle était diplômée en journalisme et je voulais un autre point de vue qu’ethnologique. Elle a accepté. Mais, parce que nous étions occupées chacune de notre côté, le projet ne s’était pas concrétisé immédiatement.

Saut dans le temps, cette fois-ci en décembre 2016. Je recontacte Emma, avec l’intention de me lancer dans ce projet pour l’année 2017. Je lui avais demandé si elle souhaitait toujours y participer. Elle a dit oui. Et c’est ainsi que nous commencions nos recherches sur les conventions de fans au Québec. Une bonne partie de l’année a été documentée à travers nos bilans mensuels. Mais, encore une fois, nous étions occupées chacune de notre côté, et je craignais que le projet meure de lui-même.

Avril 2018. Je recontacte une nouvelle fois Emma, lui avouant mon découragement. Cependant, je ne voulais pas tout abandonner. Je souhaitais dévoiler nos recherches, même si elles étaient incomplètes. Elle acquiesça, d’autant plus qu’il n’était pas évident de tout suivre avec l’apparition de nouvelles conventions.

GeekQCon : l’histoire des conventions de fans au Québec

Voici le nom qui regroupera toutes nos recherches sur les conventions de fans au Québec. Il est court, simple, et rassemble en un mot trois types de culture :

  • Geek;
  • Québécoise;
  • De conventions.

Chaque mois, nous publierons l’histoire d’une convention québécoise en particulier. Nous espérons ainsi susciter un intérêt de nos lecteurs pour la culture geek au Québec, tout en nous motivant à poursuivre la recherche et l’écriture. Et, qui sait, peut-être qu’un jour, un chercheur plus fou que nous poursuivra ce que nous avons commencé. Sur ce, à très bientôt, pour la publication du mois de juin!

Conventions de fans au Québec en 2017
Une première « mindmap » des conventions de fans au Québec en 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *