GeekQCon – La parole aux visiteurs de conventions (1re partie)

Depuis déjà deux ans, nous vous avons présenté une foule de conventions variées provenant d’un peu partout au Québec. Exceptionnellement, nous voulons mettre de l’avant ceux derrière le succès de ces conventions : les visiteurs. Ils sont en effet nombreux. Les plus grosses conventions accueillent des dizaines de milliers de personnes et les plus petites, au moins quelques centaines. C’est pourquoi nous vous présentons ce mois-ci la première partie d’un compte rendu de témoignages qui nous ont été donnés généreusement par quelques personnes habituées des conventions. Nous leur avons posé une série de questions pour savoir ce qu’elles pensent des conventions et quelles sont leurs habitudes lorsqu’elles fréquentent de tels événements.

Les rencontres ont eu lieu au début de notre projet, soit en 2017, donc les informations et les témoignages sont tels qu’ils étaient à ce moment et pourraient être différents si on leur posait les mêmes questions aujourd’hui. Néanmoins, ce sont des témoignages bien intéressants qui reflètent sans doute les habitudes de plusieurs personnes. Notre but est de donner la parole à quelques participants pour en savoir un peu plus sur les « con-goers » pour mieux les présenter en tant qu’individus. Dans cette première partie, nous allons nous intéresser à leurs habitudes lors des visites dans des conventions.

Lire la suite « GeekQCon – La parole aux visiteurs de conventions (1re partie) »

GeekQCon – Cruise Trek : The French Connection (2006)

Si vous demandez à une personne pourquoi elle se rend à une convention de fans, il y a de fortes chances qu’elle vous dise l’un des éléments suivants :

« Je veux rencontrer cette célébrité-là. »
« Je veux m’acheter de nouvelles figurines à la salle marchande. »
« Je veux revoir mes amis de convention. »

Aller dans une convention de fans, c’est vivre une expérience, au même titre qu’aller à un concert ou visiter un nouveau pays. Imaginez lorsqu’une convention de fans a la possibilité de se déplacer d’une ville à une autre. Certes, nous avons abordé les conventions itinérantes avec la Worldcon, mais d’autres conventions se déplacent plutôt sur les mers. C’est le cas de Cruise Trek, qui était de passage au Québec en 2006. Cette croisière thématique, attirant les fans de Star Trek, est le résultat d’une industrie qui s’est transformée depuis la deuxième moitié du XXe siècle.

Lire la suite « GeekQCon – Cruise Trek : The French Connection (2006) »

GeekQCon – Geek-it! (2019-)

Comme nous l’avons vu dans les derniers billets, de nouvelles conventions voient le jour pratiquement chaque année, et ce, partout dans la province. Ce mois-ci, nous vous en présentons une autre, qui se démarque un peu des autres. En effet, si beaucoup de conventions se présentent comme des projets de passionnés qui sont souvent des organismes à but non lucratif, le Geek-it! se présente plutôt comme une start-up qui a l’objectif de grandir tout en faisant le plaisir des fans. Regardons de plus près la très jeune histoire de cet événement et comment les organisateurs envisagent son avenir.

Lire la suite « GeekQCon – Geek-it! (2019-) »

GeekQCon – RubikCon (2018-)

Lorsque nous avions commencé notre projet d’histoire des conventions de fans au Québec en 2017, nous étions loin de nous douter que d’autres événements allaient s’ajouter au fil de nos recherches. RubikCon, la convention multifacettes de Drummondville, fait partie de ces événements geeks apparus dans les régions du Québec. Explorons de plus près sa genèse et son histoire! Lire la suite « GeekQCon – RubikCon (2018-) »

GeekQCon – Star Trek Creation Convention (1991-1995)

Après avoir exploré presque toutes les conventions des années 2000 et 2010, il était temps de revenir un peu en arrière, soit pendant les années 1990. Grâce aux archives du fanzine Warp, disponibles sur le site web de la Montreal Science Fiction and Fantasy Association, nous avons découvert tout un pan d’histoire du fandom montréalais. Au cours des prochains mois, nous vous présenterons les conventions les plus marquantes de cette décennie. Pour l’instant, commençons avec la Star Trek Creation Convention, une convention produite par l’entreprise Creation Entertainment.

Lire la suite « GeekQCon – Star Trek Creation Convention (1991-1995) »

GeekQCon – Festival Draconis (2006-2009 et 2017-)

En parallèle des conventions plus classiques se déroulent toutes sortes d’autres événements pour les geeks et fans de tout acabit. De la même manière que les conventions furry dont nous avons parlé le mois dernier, d’autres conventions mettent en valeur dans un seul rassemblement une communauté qui ne profite que d’une petite place dans les événements plus traditionnels. C’est le cas du Festival Draconis, une convention axée spécifiquement sur les jeux de rôle sur table. Ce type de jeu a toujours une petite place dans les comiccons et autres rassemblements, mais l’intérêt semble assez important au Québec pour qu’il ait sa propre convention.

Lire la suite « GeekQCon – Festival Draconis (2006-2009 et 2017-) »

GeekQCon – Anthrofest (2006-2007) et What the Fur? (2010-2017)

Les furries forment une communauté de personnes appréciant le concept des animaux anthropomorphiques au cinéma, dans la littérature et dans d’autres médiums. Selon le regretté historien Fred Patten (1940-2018), le fandom furry a évolué à partir du fandom de science-fiction ainsi que celui des comics.

Lire la suite « GeekQCon – Anthrofest (2006-2007) et What the Fur? (2010-2017) »

GeekQCon – Scintillation (2018-)

L’histoire des fandoms au Québec est fascinante. À titre d’exemple, en fouillant à travers les numéros de WARP, le fanzine officiel de la Montreal Science Fiction and Fantasy Association, on peut observer le foisonnement d’activités geek, surtout du côté anglophone. Le fandom n’ayant pas de limites, il est important de tenir compte de toutes les conventions s’étant déroulées au Québec. Y compris les plus récentes.

Lire la suite « GeekQCon – Scintillation (2018-) »

GeekQCon – Mangabitibi (2012-2013) et AnimAT (2014-2015)

La culture japonaise demeure très populaire au Québec. Nous n’avons qu’à penser aux succès d’Otakuthon et de G-Anime. Cependant, est-il possible de créer une convention sur un sujet aussi pointu en dehors des centres urbains? Aujourd’hui, nous allons explorer l’histoire de deux conventions de Rouyn-Noranda : Mangabitibi et AnimAT. Lire la suite « GeekQCon – Mangabitibi (2012-2013) et AnimAT (2014-2015) »

GeekQCon – Anticipation (2009)

La Worldcon, ou World Science Fiction Convention, est une des plus anciennes conventions de science-fiction dans le monde. En effet, sa première édition remonte en juillet 1939, alors qu’elle se déroulait au Caravan Hall à New York. Environ 200 participants s’y trouvaient. L’expérience se renouvelle également à Chicago en 1940 et à Denver en 1941; après une période d’interruption en raison de la Deuxième Guerre mondiale, la Worldcon a lieu chaque année dans une ville différente, en majorité américaine.

Lire la suite « GeekQCon – Anticipation (2009) »