Acfas 2022 : un aperçu

En 2022, c’est la 89e édition du Congrès de l’Acfas. L’Acfas est une association qui vise à promouvoir la recherche et l’innovation, mais aussi la diffusion des connaissances scientifiques. Et comme cette édition du congrès offre des communications disponibles en ligne, j’ai décidé de jeter un coup d’œil à la programmation et de vous résumer celles qui ont attiré mon attention.

« Le visionnement des vlogues  »A day in my life » sur YouTube: une étude de réception » de Valérie Reid (UQAM – Université du Québec à Montréal)

À moins de vivre dans une grotte, tout le monde connaît YouTube. Mais connaissez-vous les vlogues « A day in my life »? Il s’agit de vidéos dans lesquelles des vidéastes filment leur vie quotidienne. Dans cette communication, Valérie Reid résume sa recherche de maîtrise, qui se concentre sur la réception de jeunes adultes québécois·e·s face à ce type de contenu, mais aussi sur le rapport à l’authenticité.

Le visionnement des vlogues  »A day in my life » sur YouTube: une étude de réception from Acfas on Vimeo.

« Eminem transfictionnel » de Serge Lacasse (Université Laval)

Existe-t-il une histoire d’une chanson à une autre? Dans cette communication, Serge Lacasse propose d’étudier la production musicale d’Eminem sous l’angle de la transfictionnalité. En effet, si on se fie à la définition donnée par Richard Saint-Gelais, la transfictionnalité est un phénomène « par lequel au moins deux textes, du même auteur ou non, se rapportent conjointement à une même fiction, que ce soit par une reprise de personnages, prolongement d’une intrigue préalable pour partage d’univers fictionnel ». Par exemple, la chanson « Kim » peut être considérée comme l’antépisode de « 97′ Bonnie and Clyde ».

TW : meurtres

Eminem transfictionnel from Acfas on Vimeo.

« L’industrie du jeu vidéo, les villes et les quartiers: dynamiques spatiales, socio-économiques, culturelles et politiques à Montréal et à Düsseldorf » de Melanie Groh (INRS – Institut national de la recherche scientifique)

Dans cette communication, Melanie Groh présente un aperçu de ses recherches sur les dynamiques entre l’industrie du jeu vidéo et les quartiers dans lesquelles celle-ci s’est installée. Par aperçu, nous voulons plutôt spécifier les dynamiques culturelles. Pour ce faire, la chercheuse a effectué des entretiens avec des personnes travaillant chez Ubisoft ainsi qu’avec des acteurs culturels (ex. : artistes), et ce, dans deux quartiers : le Mile End à Montréal et Flingern-Nord à Düsseldorf (en Allemagne). Parmi les constats, Groh remarque que les travailleurs du Mile End ont plus conscience de l’existence d’activités culturelles dans leur lieu de travail, comparés à ceux de Fligern-Nord.

L’industrie du jeu vidéo, les villes et les quartiers: dynamiques spatiales, socio-économiques, culturelles et politiques à M from Acfas on Vimeo.

Et vous, quels sont les événements ou communications qui ont le plus retenu votre attention pendant l’édition 2022 du Congrès de l’Acfas? N’hésitez pas à commenter cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.