J’ai lu : Comment écrire plus

Lorsque notre gagne-pain passe par l’écriture, il est nécessaire de demeurer efficace. J’ai longtemps hésité à me procurer ce guide lors de sa parution en 2018. Cependant, pendant mon passage au Congrès Boréal à Sherbrooke, j’en ai profité pour l’acheter directement de son auteur, Dominic Bellavance.

Sans plus tarder, passons à la critique de ce guide!

À propos de l’auteur

Dominic Bellavance est un auteur québécois de fantasy, de science-fiction et d’humour. Avec son premier roman, Alégracia et le Serpent d’Argent, il a remporté en 2006 le Prix Aurora dans catégorie « Meilleur roman en français ». Un prix prestigieux pour la littérature de genre canadien.

En plus de rédiger de la fiction, Bellavance a également publié des guides pour les auteurs, comme Présentez votre manuscrit littéraire comme un pro en 5 étapes. Il est d’ailleurs possible d’avoir accès à ses articles gratuits, qui sont destinés aux écrivains débutants.

Comment écrire plusComment écrire plus?

Point très important : au début de ce guide, l’auteur précise qu’il ne s’agit pas d’un livre sur comment écrire de meilleurs textes, mais d’un livre sur l’efficacité et les méthodes de travail. En effet, même s’il est difficile de vivre uniquement de l’écriture, il est préférable de produire plus de textes pour augmenter notre revenu.

Comment écrire plus s’adresse surtout aux romanciers, mais certains conseils peuvent s’appliquer aux étudiants à la maîtrise ou au doctorant ou encore aux essayistes. À titre d’exemple, tout bon rédacteur a besoin d’un ordinateur fonctionnel, qui ne mettra pas une éternité à démarrer son logiciel de traitement de texte.

Comme l’indique sa page de couverture, ce guide contient 50 conseils, dont 2 très mauvais (mais je ne vous dis pas lesquels!). Ces conseils se retrouvent parmi les sections suivantes :

  • Conseils utiles à toutes les étapes d’écriture;
  • Conseils utiles à l’étape de l’idéation;
  • Conseils utiles à l’étape du plan;
  • Conseils utiles à l’étape du premier jet;
  • Conseils utiles à l’étape de la réécriture;
  • Conseils utiles à l’étape de l’évaluation par les bêta lecteurs;
  • Le conseil le plus important.

Enfin, le guide se conclut avec un résumé des conseils, ainsi qu’une liste de lectures recommandées, en français et en anglais, sur l’écriture, mais aussi sur la gestion personnelle ainsi que la psychologie. Si vous adorez lire, vous allez trouver votre compte dans cette liste!

Mon avis personnel

D’un point de vue universitaire, les conseils utiles à toutes les étapes d’écriture ainsi que les conseils utiles à l’étape du premier jet sont les plus pertinents. En effet, il est important d’avoir à sa disposition des outils efficaces, non seulement pour écrire, mais aussi pour organiser ses séances d’écriture. De plus, que vous soyez romancier ou essayiste, vous devez faire preuve de discipline et vous donner des objectifs. Par exemple, lors de la rédaction de mon mémoire de maîtrise, je m’étais donnée comme objectif d’écrire une page par jour. Je l’avoue, ce n’était pas beaucoup, mais au moins, la rédaction avançait et j’ai pu terminer à temps.

Un autre point intéressant à souligner est que l’auteur est conscient des limites de ses lecteurs. En effet, nous n’avons pas les mêmes capacités en vitesse d’écriture. Certains peuvent rédiger 1000 mots par jour, d’autres, 3000. Et c’est très bien comme ça. Repousser légèrement ses limites peut être motivant; se fixer des objectifs irréalistes, non.

L’auteur est également conscient que tous ses conseils ne peuvent être bénéfiques. Chaque personne est unique et vous constaterez que seulement quelques conseils vous seront utiles. Scrivener est-il fait pour vous? Devez-vous avoir recours à des bêta lecteurs? Libre à vous de tester les conseils qui vous interpellent le plus!

Il peut être dommage que l’auteur ne parle uniquement des outils qu’il utilise. Par contre, puisque le titre du guide est Comment écrire plus et non Le banc d’essai de l’écrivain, ce n’est pas un grand défaut. De plus, nous avons droit à quelques anecdotes sur son processus créatif, qui sont personnellement fascinantes.

En conclusion

Comment écrire plus doit-il faire partie de votre bibliothèque? Si vous cherchez à vivre de votre plume : absolument! Si vous préférez rédiger des essais, mais aimiez toucher à la fiction, voire même à la fanfiction : pourquoi pas? Vous pourriez être surpris par les conseils suggérés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *