Nous sommes fans : une année d’adaptations

J’ai failli l’oublier, mais ça fait maintenant sept ans que le blogue Nous sommes fans existe! Même si je suis très occupée avec mes mandats en rédaction et en révision de textes, je suis contente d’avoir encore des occasions de partager avec vous mes découvertes sur les fan studies et la culture populaire. Sans plus tarder, voici le bilan d’une année en mutation.

GeekQCon : en pause

Comme vous avez pu le remarquer, cela fait plusieurs mois qu’il n’y a pas eu de nouveaux articles du projet d’histoire des conventions des fans au Québec. La raison est fort simple : Emma et moi sommes très occupées dans nos vies respectives. De plus, il était difficile de rejoindre les informateurs, qui étaient tout autant occupés par les bouleversements apportés par la pandémie de COVID-19.

Pour l’instant, le projet repose sur la glace, mais une fois la pandémie derrière nous, nous allons terminer nos recherches sur ces événements qui rassemblent les fans d’ici et d’ailleurs.

De rares moments de lecture

Entre mai 2020 et mai 2021, j’ai seulement publié trois critiques de livres. Par contre, ces rares moments de lecture ont valu la peine. En plus de connaître le roman d’aventures publié au Québec à la fin du 19e siècle, j’ai découvert le queer dans les productions culturelles québécoises ainsi que la manière dont les personnes racisées s’impliquent dans leur fandom.

Une chose est certaine : la culture populaire, qu’elle soit du passé ou du présent, continue à fasciner les chercheuses et les chercheurs. De plus, elle n’est plus homogène : elle est diversifiée, de par les différentes ethnies ainsi que les différentes orientations sexuelles des fans. Et c’est tant mieux ainsi!

Des échanges virtuels

En raison de la pandémie de COVID-19, il était plus difficile d’organiser des événements en présentiel. Toutefois, cela n’a pas empêché les chercheuses et chercheurs en fan studies et en culture populaire d’organiser leurs événements sur le Web. Et ce, de différentes manières.

Je pense entre autres à la journée d’étude « Imaginaire de la menace », qui s’est déroulée sur Zoom, puis en direct sur YouTube. Je pense aussi au webinaire sur la diversité dans les jeux vidéo, qui s’était effectué via LiveWebinar. Et je pense notamment à la Fan Studies Network North America Virtual Conference, qui s’était étirée sur cinq jours avec plusieurs outils de communication, dont Discord.

Ces échanges virtuels posent de nombreux défis, d’abord technologiques, puisque ce n’est pas tout le monde qui possède une facilité à naviguer entre différents outils de vidéoconférence ou de clavardage. Il y a également la question de sécurité à aborder, surtout si certains sujets sensibles peuvent créer des tensions entre les participants. Quant à savoir si ces événements en ligne feront partie du calendrier des chercheuses et des chercheurs pour les prochaines années, c’est une autre histoire.

Un nouveau projet?

Même si le blogue fonctionne au ralenti, j’ai envie de me lancer dans un projet rassembleur, à la fois divertissant et éducatif. Ceux qui suivent la page Facebook le savent déjà, mais j’ai envie de créer un balado (podcast) autour des livres de la culture populaire. Le but? Mettre en valeur des autrices et auteurs francophones qui étudient la culture populaire.

À cet effet, j’ai suivi la formation Podcasting 101, de Marco Bernard, et je me prépare à me lancer (à nouveau) dans l’inconnu. Pour le moment, ce projet a seulement un titre (Bulles pop, un balado de Nous sommes fans) ainsi qu’un logo. Je vais bientôt effectuer les démarches de contacts avec mes invités, puisque je souhaite lancer ce balado en septembre prochain.

N’hésitez pas à suivre la page Facebook de Nous sommes fans pour connaître la première date de diffusion!

Bulles pop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *