AdlS (20) – Avatars, culture participative et cycle arthurien

Les mémoires de maîtrise et article de la semaine que nous avons sélectionnés pour vous démontrent encore une fois l’influence de la culture populaire dans nos vies. Les sujets abordés par ces textes sont les suivants : World of Warcraft, The Elder Scrolls V: Skyrim, Grand Theft Auto, Doctor Who, le cycle arthurien, Excalibur, Camelot 3000 et Indiana Jones and the Last Crusade.

« The Texts We Play: Avatar Creation and Racial Invisibility in Role-Playing Video Games » de Daniel L. Archer

Pour son mémoire de maîtrise, Archer s’est penché sur les inégalités raciales dans les jeux de rôle. Utilisant à la fois la narratologie et la ludologie, il analyse le racisme ainis que le « whitewashing » dans World of Warcraft, The Elder Scrolls V: Skyrim et Grand Theft Auto. Par la suite, il effectue une étude auprès de 76 étudiants. Parmi les résultats révélés, il constate que, alors que la plupart des joueurs n’expérimentent pas consciemment un déséquilibre racial, à peu près un tiers des joueurs interrogés ont un attachement conscient aux avatars qu’ils se créent.

« Fandom and Social Media Marketing. Looking at Doctor Who Tumblr Engagement Through the Lens of Participatory Culture » d’Elizabeth DeMeo

Le jour du 50e anniversaire de Doctor Who, sa page officielle sur Tumblr a été visitée par 14,5 millions d’utilisateurs, ce qui considéré comme l’événement télévisuel ayant eu la plus grande activité sur ce réseau social, dépassant ainsi le Super Bowl et les MTV Video Music Awards. Pour son mémoire de maîtrise, DeMeo utilise l’idée de culture participative pour examiner l’engagement du Tumblr de Doctor Who dans le cadre de son 50e anniversaire, en effectuant entre autres une étude quantitative et qualitative de cette page. L’auteure a ainsi pu remarqué que ce Tumblr a davantage « reblogué » du contenu plutôt que de créer du contenu original le jour du 50e anniversaire et qu’il répond au contenu de fans de façon intelligente ou humoristique, confirmant ainsi l’hypothèse voulant que ce Tumblr suit un modèle de culture participative.

« Rewriting the Holy Grail: The Grail-Hero (From Arthurian Romance to Pop Culture) » d’Ana Rita Martins

Dans cet article, Martins examine les différentes origines et interprétations du Saint Graal, qu’elles soient chrétiennes ou celtiques. Par la suite, elle s’intéresse aux caractéristiques de différents héros (Gauvain, Perceval, Galahad et Bohort) dans la version médiévale du cycle arthurien. Enfin, elle jete un regard sur les différentes versions de la quête du Graal dans la culture populaire, que ce soit dans le film Excalibur de John Boorman, le roman graphique Camelot 3000 de Mike W. Barr et Brian Bolland ou le film Indiana Jones and the Last Crusade de Steven Spielberg.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s