GeekQCon – SagGeek (2016-)

La mise en valeur de la culture populaire (ex. : par le cosplay) n’est pas le seul but d’une convention. En effet, une convention peut amener du tourisme ainsi que des revenus supplémentaires pour les marchands et commerces locaux. Or, les répercussions positives d’un tel événement peuvent aller au-delà de la région où celle-ci se déroule.

Logo du premier SagGeek
Logo du premier SagGeek

 

 

 

 

 

SagGeek (Saguenay)

Audrey Dufour était exposante au premier ShawiCon (Shawinigan, 2016). Cette expérience lui a donné envie de créer une convention. « C’est à ce moment où j’ai rencontré beaucoup de gens et j’ai vu l’envers du décor et j’ai eu solidement envie de faire partie de ce décor et de faire vivre cette culture qui est la mienne, de l’encourager et de rencontrer encore plus de gens possible », raconte-t-elle dans notre échange de courriels.

Mme Dufour pouvait compter sur l’appui de son conjoint, Jimmy Dallaire, mais aussi sur son expérience professionnelle d’organisatrice d’événements. Elle est la directrice d’Adrénaline 24 productions, une entreprise saguenéenne spécialisée en animation sur mesure et en activités immersives, telles qu’une simulation d’invasion de zombies.

« Je suis tombée en amour avec le monde geek depuis un moment, explique Mme Dufour. Je voulais encourager le monde geek de chez moi au Saguenay, surtout que nous n’avons pas toujours la chance de connaître les conventions quand nous habitons au Saguenay. C’était pour moi une occasion de faire connaître ma passion, mais également d’encourager les jeunes de ma région à se perfectionner et à cultiver cette passion pour aller explorer le Québec. »

Finalement, le premier SagGeek a eu lieu le 16 juillet 2016, au Centre des congrès du Delta à Jonquière. Parmi les activités proposées, on retrouvait entre autres des salles de jeux vidéo et de jeux de société, mais aussi la zone Adrénaline 24, dans laquelle les visiteurs menaient une enquête en jeu immersif.

Au moment de planifier cette convention, l’organisatrice avait fixé un objectif de 250 personnes; 800 personnes ont participé à cet événement, dépassant largement l’objectif. Devant tant d’engouement, SagGeek revint l’année suivante, du 21 au 23 juillet 2017. Plus de 1000 visiteurs ont participé à cette seconde édition, attirés entre autres par la salle de jeux vidéo et la présence d’invités tels que les acteurs de la websérie Noob et les doubleurs Lisette Dufour et Mario Desmarais. Face à un tel succès, l’organisatrice de cette convention souhaite que celle-ci « devienne un arrêt obligé pour tous ceux qui célèbrent la culture geek. »

Pour en savoir plus sur le projet GeekQCon

GeekQCon – Introduction aux conventions
GeekQCon – Geekulture Lanaudière (2017-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *